Un fabricant de docks pour Nintendo Switch attaqué en justice aux États-Unis

Le 27 avril, Michael Skiathitis a attaqué le constructeur Nyko Technologies devant un tribunal californien, après le briquage de sa console par un dock de la marque, rapporte Kotaku. Pour rappel, la console portable se connecte aux TV via un dock à sortie HDMI.

La class-action tient Nyko pour responsable de l'indisponibilité de la console après l'utilisation du produit. Nintendo confirme la réparation d'exemplaires rendus inutilisables.

Le problème est connu des possesseurs de Switch. L'utilisation de certains docks non officiels peut rendre la console inutilisable, avec la version 5.0 du firmware de la console. Sur Reddit, le forum dédié à la Switch rappelle régulièrement de se méfier de ces produits. Dernièrement, un sujet montrant un remplacement de composant pour la débriquer a rapidement reçu de nombreuses réponses.

Contacté par Kotaku, le constructeur déclare être au courant du problème avec les Switch en version 5.0. « Nous pensons que c'est lié à la manière dont la Switch gère la sortie AV pour un écran externe quand la console est dockée » dans le kit de la marque.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !