Fedora 28 disponible en version finaleCrédits : Javier Gabriel - Licence CC-BY-2.0

Nouvelle version majeure pour l'une des distributions GNU/Linux les plus populaires. Elle garde son optique particulière de toujours proposer les dernières nouveautés, Fedora étant notamment la première à avoir basculé sur Wayland.

Le noyau 4.16 et GNOME 3.28 (sur Wayland évidemment) lui assurent déjà bon nombre d'améliorations, comme une meilleure autonomie pour les ordinateurs portables, le support amélioré du Thunderbolt, l'inclusion des pilotes invités de VirtualBox dans le noyau ou encore un module d'installation plus simple.

Plusieurs autres nouveautés importantes sont à signaler. D'une part, le nouveau dépôt Modular, qui permet aux utilisateurs de pouvoir choisir entre plusieurs versions d'un même paquet.

D'autre part, Fedora 28 facilite l'installation de paquets provenant de sources tierces, y compris en sources fermées. NVIDIA est cité en exemple. Pour l'équipe, il s'agit visiblement de composer avec une certaine réalité, « sans pour autant compromettre ses idéaux ».

Notons également, pour Fedora Atomic Host, l'arrivée des mises à jour automatiques (désactivées par défaut). Enfin, Aarch64 rejoint les architectures primaires supportés par la mouture Server.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !