Apple pourrait se payer Condé Nast (Ars Technica, Vanity Fair, Wired, etc.)

Suite au rachat du service Texture, qui pourrait inciter la marque à lancer son « Netflix de la presse » et ses investissements dans le contenu, certains lui prêtent la volonté d'aller plus loin.

Ainsi, The Guardian rapporte des rumeurs faisant état d'un rachat possible du géant de la presse Condé Nast, qui détient une vingtaine de magazines, dont certaines références dans leurs secteurs.

Une manière de se diversifier, pour le groupe qui continue de dépendre fortement de ses ventes de matériel, principalement de l'iPhone.

Le PDG de Condé Nast, Bob Sauerberg, a pour le moment rétorqué que son groupe n'était pas à vendre. Les mois à venir nous diront si c'est effectivement le cas, ou si le prix proposé n'est tout simplement pas assez élevé pour le moment.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !