Autopilot : le conducteur d'une Tesla s'était installé sur le siège passager, il a été condamné

Le pilote automatique du fabricant ne permet pas d'obtenir une voiture autonome, il nécessite en effet que le conducteur garde les mains sur le volant en restant attentif à la route. Certains ne semblent pas l'avoir compris, notamment Bhavesh Patel, comme l'explique la BBC.

Le jeune quadragénaire était en effet jugé pour avoir roulé au Royaume-Uni à bord de sa voiture avec le pilote automatique activé (à environ 64 km/h) alors qu'il était installé dans le siège passager. Une vidéo a été prise par une autre voiture.

Patel a plaidé coupable au tribunal, écopant d'une interdiction de conduire pendant 18 mois, d'une amende de 1 800 livres et de 100 heures de travaux généraux. L'homme a reconnu que son habitude était « stupide », ajoutant être le « malchanceux qui a été attrapé ».

« Ce que Patel a fait était grossièrement irresponsable et aurait pu facilement se terminer par une tragédie. Il a non seulement mis en danger sa propre vie, mais la vie d'autres personnes innocentes utilisant l'autoroute ce jour-là », explique Kirk Caldicutt de la police d'Hertfordshire.

Rappelons que deux (au moins) accidents mortels se sont déjà déroulés avec le pilote automatique de Tesla activé, tandis qu'une voiture autonome Uber a tué un piéton. Autant d'histoires rappelant l'importance d'être concentré sur la route avec ce genre de véhicule pour le moment.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !