Retour aux bénéfices pour Qualcomm, le procès avec Apple plombe toujours les résultats

Entre la surenchère sur son concurrent NXP et la tentative de rachat par Broadcom (avortée par un décret de Donald Trump), le début de l'année était chargé pour le fabricant.

Sur son deuxième trimestre fiscal 2018, la société enregistre tout de même une hausse de 5 % de ses revenus avec 5,3 milliards de dollars. C'est par contre inférieur au premier trimestre (6,1 milliards de dollars).

Qualcomm annonce 400 millions de dollars de bénéfices ce trimestre, en baisse de 52 % par rapport au second trimestre 2017. C'est toujours mieux que les 6 milliards de pertes du 1er trimestre 2018 (à cause de la réforme fiscale et de l'amende de la Commission européenne).

Dans le détail, les revenus liés à l'activité de licence de Qualcomm (QTL) subissent une importante baisse de 44 % en passant de 2,25 milliards de dollars à 1,26 milliard seulement. L'une des causes est le litige en cours avec Apple : « Nous n'avons enregistré aucun revenu QTL au premier et deuxième trimestres de l'exercice 2018 pour les redevances dues sur les ventes de produits d'Apple » explique le fabricant.

Quoi qu'il en soit, la bourse semble plutôt satisfaite avec une hausse de 2,11 % en séance d'après clôture.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !