Chrome 66 est stable : isolation de sites, nouvelles règles pour la lecture automatique de vidéo

La nouvelle version du navigateur de Google est disponible pour Linux, macOS et Windows. Elle apporte avec elle son lot de corrections de bugs et autres failles de sécurité (62 au total), mais pas seulement.

L'isolation de sites est désormais active, pour le moment sur une faible portion d'utilisateurs. Pour rappel, celle-ci est en test depuis Chrome 63 et permet de placer les différents éléments d'une page dans des processus séparés dans le cas des iFrames ou de certaines intégrations.

Google précise que cela permet de contrer différentes attaques, notamment Spectre. Mais comme nous l'évoquions en décembre, cette fonctionnalité n'est pas sans conséquences, notamment en mémoire consommée. D'où un essai limité dans un premier temps.

En cas de problème, un rapport peut être envoyé. De plus, un flag de désactivation a été mis en place :

chrome://flags#site-isolation-trial-opt-out

Comme évoqué lors de la bêta, les nouvelles règles en cas de lecture automatique avec du son sont modifiées. Elles ne sont pas pour autant durcies, tout dépend des cas. Comme nous l'avions détaillé, le mécanisme repose sur une analyse fine des interactions de l'utilisateur avec les sites via le Media Engagement Index, nécessitant la création d'un historique précis.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !