Facebook devra bien affronter une class action sur la reconnaissance faciale

En 2015, un groupe d'utilisateurs de Facebook d'Illinois avait déposé une demande de recours collectif. En ligne de mire, la reconnaissance faciale automatique pour alimenter les suggestions dans les identifications de photos.

Aux États-Unis, toute class action doit d'abord être entérinée par un juge pour pouvoir continuer. C'est l'étape qu'elle vient de franchir avec l'accord du juge fédéral James Donato dans un tribunal de Californie. Selon Reuters, il a estimé que le recours était le moyen le plus efficace de résoudre l'affaire. Ce qui ne signifie pas pour autant qu'il aboutira.

Bien que tout reste à faire, la décision du juge est un nouveau camouflet pour Facebook. D'autant que l'affaire concerne elle aussi la vie privée, alors que l'entreprise est engluée depuis des semaines dans le scandale Cambridge Analytica.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !