Facebook a tenté de convaincre les hôpitaux de lui confier leurs donnéesCrédits : kaspiic/iStock/ThinkStock

CNBC révèle que le réseau social a approché des hôpitaux et d'autres sociétés pour qu'ils lui confient des données médicales anonymisées, officiellement dans le but d'améliorer le suivi médical.

Selon la chaine américaine, l'idée était de construire des profils contenant à la fois ces données et celles sur les conditions socio-économiques des personnes concernées. Le projet a été mis en pause, suite au scandale Cambridge Analytica et le tour de vis sur la protection des données, considérée comme défaillante jusqu'ici.

Selon Facebook, le plan n'aurait pas passé la phase de planification. Pour faire correspondre ces données « anonymes » aux siennes, l'entreprise s'appuierait sur une prise d'empreinte. La combinaison des données serait d'abord appliquée aux maladies cardio-vasculaires. Il n'est pas dit que le projet reprenne rapidement, en pleine tourmente pour le réseau social sur la question.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !