CNRS : les effets du réchauffement climatique visibles sur les sommets des montagnes

Le centre national de la recherche scientifique explique qu'une équipe « a observé une accélération de l'augmentation de la biodiversité au niveau des sommets européens ». Ce nouvel indicateur va dans le sens d'un phénomène baptisé « grande accélération » : une inflation de plus en plus rapide de différents paramètres à travers le monde (recul des glaciers, blanchiment des coraux, etc.) observée ces dernières années en réponse au réchauffement climatique.

Des plantes ont ainsi « profité de conditions météorologiques de plus en plus clémentes » pour coloniser des parcelles toujours plus hautes. « Jusqu'à présent, aucune extinction d'espèces des sommets n'a été observée, mais la cohabitation pourrait ne pas durer ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !