Bloctel : « des travaux sont en cours » pour améliorer le dispositif indique Bercy

Au début de l'année, le gouvernement reconnaissait que le dispositif n'était « pas pleinement respecté ».

De nouveau interrogé mi-février sur d'éventuelles « nouvelles mesures législatives ou réglementaires permettant de limiter le démarchage téléphonique, de manière réelle et efficace », Bercy explique qu'un « nouveau mécanisme permettant via un numéro spécial de dénoncer un appel non désiré et de générer automatiquement une enquête » serait « inopérant ».

Il n'existe en effet pour l'instant aucune « possibilité directe de disposer du nom et des coordonnées d'une personne qui appelle via un réseau téléphonique », ajoute le gouvernement dans sa réponse.

Enfin, « pour améliorer le dispositif existant, les opérateurs téléphoniques ont été sollicités et des travaux sont en cours pour explorer toutes les pistes d'amélioration de celui-ci ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !