Les fondateurs d'une ICO frauduleuse arrêtés aux États-UnisCrédits : slobo/iStock

Le gendarme boursier américain, la SEC, annonce l'arrestation des responsables d'une levée de fonds en crypto-monnaies (ICO) équivalente à 32 millions de dollars. Les autorités criminelles les ont aussi attaqué par ailleurs. L'un d'eux venait d'acheter un billet d'avion pour fuir le pays.

Les deux initiateurs sont Sohrab Sharma and Robert Farkas de Centra Tech, qui proposait le CTR Token. La société promettait un partenariat avec Mastercard et Visa pour dépenser facilement des crypto-monnaies habituellement difficiles à convertir. Or, elle n'avait aucune relation avec les deux géants du monde bancaire. Centra Tech a aussi inventé de toutes pièces des responsables « aux CV impressionnants » selon la SEC.

La commission réclame le remboursement des personnes ayant contribué à la levée de fonds, en plus des éventuelles condamnations sur un plan criminel. L'affaire est un nouvel épisode dans la ruée vers l'or que constituent les ICO, dont une part non-négligeable seraient des arnaques, menant à une prudence importante des autorités financières.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !