Accident mortel Uber : une « zone aveugle » autour du périmètre du SUV ?

Reuters revient sur l'accident mortel impliquant un véhicule autonome du service de VTC. Ils expliquent que la Volvo ne dispose que d'un seul Lidar, contre sept sur les Ford Fusion utilisées jusqu'en 2016.

Suite à des entretiens avec d'anciens employés d'Uber et Raj Rajkumar, directeur du centre de transport de l'université Carnegie Mellon qui travaille sur les véhicules autonomes depuis dix ans, nos confrères expliquent que la société aurait « introduit une zone aveugle autour du périmètre du SUV, qui ne peut pas détecter complètement les piétons ».

Reuters précise que le lidar installé sur le toit dispose bien d'une vision à 360°, mais avec « une plage verticale étroite l'empêchant de détecter les obstacles au sol ». Selon Velodyne, fabricant du lidar, il y aurait « un angle mort d'environ trois mètres autour d'un véhicule » lorsque le capteur est posé sur le toit, nécessitant la mise en place d'autres capteurs.

« Si vous voulez éviter les piétons, vous aurez besoin d'avoir un lidar latéral pour voir ces piétons et les éviter, surtout la nuit » affirme Marta Hall, responsable du développement commercial chez Velodyne. Pour rappel, il y a quelques jours, elle expliquait à Bloomberg que son « lidar est capable de représenter clairement Elaine et sa bicyclette dans cette situation ».

L'enquête officielle suit toujours son cours.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !