Microsoft enrichit Bing de nouveaux services, merci Intel

Le moteur de recherche a reçu récemment plusieurs nouveaux services se voulant particulièrement pratiques. Il peut ainsi agréger un plus grand nombre de contenus pour fournir des informations sur une thématique particulière.

Bing sait également reconnaître des mots peu utilisés pour en afficher une définition au survol de la souris et apporte plusieurs réponses sur les questions de type « comment faire ».

La reconnaissance d'image progresse elle aussi. Elle permet à l'utilisateur de cliquer sur un élément, Bing se chargeant de le « comprendre ». Dans l'exemple donné par Microsoft, l'élément cliqué est un blouson, affichant alors à côté une liste de produits équivalents.

La société fait au passage un peu de publicité à Intel puisque ces améliorations proviennent en effet du programme Brainwave, qui travaille sur l'accélération du deep learning. Les réseaux neuronaux utilisent des puces FPGA (Field Programmable Gate Arrays) d'Intel, des gammes Arria et Stratix.

Pour la société de Redmond, ces processeurs ont changé la donne : la taille des modèles a pu être multipliée par 10, tout en divisant d'autant la latence. Microsoft publie d'ailleurs un document de recherche dans lequel sont détaillés pour la première fois les gains de performances.

Il est très probable que ces améliorations finiront par se retrouver sous forme de modules dans les services Azure.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !