Slack permet aux patrons de lire toutes les conversations

Alors que Facebook est en pleine tourmente sur la thématique des données personnelles, Slack annonce que les comptes payants pourront plus facilement télécharger les archives de tous les messages.

Les clients de comptes Plus et Enterprise pourront ainsi lire l'ensemble des correspondances dans le service de messagerie, y compris les conversations privées. La fonction existait auparavant, mais les participants étaient prévenus par notification de son activation.

Si le calendrier semble étrange, l'entreprise a expliqué qu'elle adaptait tout simplement ses règles à l'arrivée du RGPD en Europe. Le règlement impose la portabilité des données personnelles, dont Slack a une interprétation... très large.

Le service risque néanmoins de générer quelques indélicatesses avec le droit aux conversations privées sur le lieu de travail lorsqu’un employeur réclamera l’intégralité des échanges.

Notez que les utilisateurs gratuits de Slack peuvent faire la même demande, mais elle doit cette fois être motivée par un contexte, et réclame l'accord des employés concernés. Des services comme Keybase proposent une gestion des conversations par équipe avec un chiffrement assez complet, empêchant un tel export.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !