L'Arcep ne voit pas d'avenir à la TNT

Dans un entretien à Contexte, son président Sébastien Soriano a déclaré la mort à terme de cette diffusion télé hertzienne. « L’avenir, ce n’est pas la TNT. Il serait temps que l’État le dise clairement aux acteurs de l’audiovisuel, de façon à ce que chacun puisse s’organiser, prendre les décisions d’investissements, et bâtir des modèles économiques » a-t-il lancé.

Sur l'idée d'une fusion avec le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), un serpent de mer, Soriano maintient sa position. « Je crois à une séparation entre la régulation des contenus et des infrastructures » assure le responsable… qui ne souhaite pas non plus fusionner avec l'Agence nationale des fréquences (ANFR).

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !