Didier Casas prend la tête de la Fédération française des télécoms

Après le départ de Pierre Louette, le secrétaire général d'Orange, pour Le Parisien-Les Échos (LVMH), le secrétaire général de Bouygues Telecom prend la relève à la tête du lobby des principaux opérateurs français.

Il a été nommé le 15 mars, jusqu'en mai 2019. Au Figaro, il présente le déploiement mobile (dont la couverture 4G en intérieur) comme un grand chantier, tout comme la formation des jeunes sur « les risques portés par Internet et la nécessité de les contrôler » et la coopération avec les groupes audiovisuels, alors que TF1 (groupe Bouygues) bataille toujours pour être payé par les opérateurs.

Didier Casas demande aussi une évolution de la neutralité du Net pour la rendre compatible avec « l'innovation ». Dans un entretien, Sébastien Soriano, président de l'Arcep, nous assurait que les opérateurs avaient été incapables de présenter le moindre blocage dû à la neutralité, lors de récentes discussions.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !