LeBriefdu 2 avril 2019
La proposition de directive au Conseil le 15 avril, dernière marche avant transpositionCrédits : PeskyMonkey/iStock

Le Conseil examinera le 15 avril à Luxembourg la proposition de directive sur le droit d’auteur et les droits voisins à l’heure du numérique. L’épisode est la dernière étape avant la finalisation du processus d’adoption, laissant place, le cas échéant, à la phase de transposition dans chacun des États membres.

Comme souligné par l’eurodéputée Julia Reda, jeudi, le Bundestag débattra de la question de savoir si l’Allemagne doit ou non accepter cette réforme. Des débats similaires sont prévus en Suède.

La France n’a pas l’intention de perdre du temps. Une proposition de loi sur les droits voisins sera prochainement examinée par les députés, après avoir été adoptée par le Sénat en janvier dernier.

En outre, une mission sur la reconnaissance des contenus a été confiée à la Hadopi, au CSPLA et au Conseil national du numérique (la première, la seconde lettre révélées par Next INpact).

Dans un communiqué commun, les trois institutions indiquent qu’il s’agira « d’évaluer l’efficacité et la pertinence des outils techniques existants » et « de formuler des recommandations sur l’utilisation de ces technologies dans le cadre de la Directive sur le droit d’auteur ».

« Le CNC, ajoute le document, contribuera à la mission par l’ensemble de ses expertises, et en particulier par les travaux menés avec l’Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle (ALPA) ». Témoignage pudique que ces travaux ne vont pas seulement servir à favoriser les licences mais aussi à lutter contre le piratage, via des solutions de filtrage.

Free pousse l'upload jusqu'à 600 Mb/s pour tous ses abonnés fibre

Lors de l'annonce des Freebox Delta et One, le fournisseur d'accès à Internet en profitait pour passer son débit montant à 400 Mb/s pour l'ensemble de ses clients.

La semaine dernière, Bouygues Telecom lui répondait avec jusqu'à 500 Mb/s en upload sur sa Bbox Ultym, contre 300 Mb/s sur la Bbox Must. Free n'a visiblement pas apprécié perdre la couronne puisque le FAI grimpe à 600 Mb/s.

« Cette hausse du débit théorique est automatique et sans surcoût. Elle s’applique à tous les abonnés Fibre quel que soit leur offre Fibre Freebox », précise le fournisseur d'accès.

Chez Orange, l'upload maximum est à 300 Mb/s, contre 200 Mb/s chez SFR. Pour rappel, la Freebox Delta est actuellement la seule box grand public à proposer du 10 Gb/s en téléchargement, les autres ne dépassent pour le moment pas 1 Gb/s.

La casa de papel : Partie 3 sortira le 19 juillet sur Netflix

La plateforme de streaming a mis en ligne une courte vidéo de 30 secondes pour l'occasion. Le message est clair : « En juillet, leurs vacances sont terminées ». S'en suit un débarquement des forces de police.

Cloudflare annonce son VPN Warp pour 1.1.1.1 : chiffrement et meilleures performances

Il y a un an, Cloudflare lançait son offre DNS 1.1.1.1. L’éditeur en vantait les performances et la sécurité, avec un engagement clair envers la vie privée. L’offre se trouve désormais enrichie par un complément : le VPN Warp.

Pour fêter le premier anniversaire de 1.1.1.1, Warp vient lui adjoindre, sous forme de mise à jour gratuite, la capacité de chiffrer les données vers et depuis le smartphone, tout en augmentant encore les performances de l’ensemble.

Warp devrait en outre réduire les soucis de fiabilité qu’un utilisateur peut rencontrer avec des connexions instables, avec notamment une restauration plus rapide en cas de coupure.

Et puisque ce n’était pas assez, Warp apportera également le protocole WireGuard, censé réduire la consommation CPU du VPN, donc soulager la batterie.

Cloudflare en profite pour renforcer son message sur la vie privée, affirmant qu’aucune donnée identifiante n’est écrite sur ses disques, que les données de navigation ne seront jamais vendues, qu’aucune donnée personnelle n’est demandée pour utiliser le service et, enfin, que des audits sont régulièrement menés par des sociétés tierces.

Warp doit donc arriver prochainement, mais tout le monde ne l’aura pas du premier coup. Depuis l’application mobile, les utilisateurs peuvent s’inscrire sur liste d’attente et seront prévenus de l’activation de Warp.

En outre, Cloudflare compte lancer un peu plus tard une version payante du service. Nommée Warp+, elle accélèrera encore la connexion par l’utilisation de l’infrastructure privée virtuelle de l’éditeur et de sa technologie Argo.

Le tarif mensuel sera « faible », mais différent selon les régions. Cloudflare promet un coût bas pour permettre au plus grand nombre d’en profiter. Ne reste donc plus qu’à attendre la disponibilité et les informations manquantes.

Apple baisse le prix de ses iPhone en Chine

Le fabricant profite d'une baisse de la TVA de 16 à 13 % pour revoir le tarif de ses smartphones, comme l'explique CNBC. Sur sa boutique officielle en ligne, les réductions sont d'environ 6 %.

Mais ce n'est pas tout : les résultats d'Apple au dernier trimestre 2018 en Chine sont largement en dessous des habitudes de la marque avec une baisse de 26,6 % du chiffre d'affaires.

Le pack clavier et souris Razer Turret pour Xbox One disponible pour 250 dollars

Il avait été annoncé mi-décembre suite à la prise en charge de ce genre de périphériques par la console de Microsoft.

L'ensemble est sans fil, tandis que le clavier dispose d'un emplacement rétractable pour poser une souris et ainsi jouer avec l'ensemble sur les genoux par exemple. Bien évidemment, des LED RGB sont de la partie.

Parmi les titres supportés, nous avons : Gears of War 5, Fortnite, Minecraft et DayZ. La liste complète se trouve par ici.

Aux États-Unis, l'ensemble Turret est d'ores et déjà disponible (et en stock) pour 250 dollars tout de même.

 La revente d’ebooks d’occasion examinée par la justice de l’Union européenneCrédits : Sergey Nivens/iStock/ThinkStock

« Le commerce d’occasion de livres électroniques est-il soumis aux dispositions de droit de l’Union relatives au droit d’auteur ? ». C’est à cette question épineuse que doit répondre la Cour de justice de l’Union dans l’affaire C-263/18 née en Hollande.

Elle concerne Tom Kabinet, une société néerlandaise qui vend sur son site des livres numériques d’occasion (ebooks), donnés par les abonnés membres. Deux sociétés d’auteurs ont attaqué cette structure considérant que ce commerce viole leur droit d’autoriser ou d’interdire de distribuer l’original d’une œuvre ou des copies de celles-ci (l’affaire résumée par LettresNumeriques.be).

La CJUE devra ainsi déterminer si ces opérations tombent dans le champ de ce droit exclusif ou non, et si les sociétés d’auteur ont le droit de recevoir à cette occasion une rémunération.

Autre interrogation : l’éditeur a le droit de contrôler les premières ventes, non les reventes par exemple dans les autres pays européens, car le principe de liberté de circulation reprend ici sa pleine vigueur. Cette règle dite de l’épuisement des droits est-elle malmenée avec la revente de livres électroniques d’occasion ?

La procédure n’en est qu’à ses débuts : aujourd’hui, les juges entendront les plaidoiries des parties. Viendront ensuite dans plusieurs mois les conclusions de l’avocat général, destinées à proposer une réponse à la cour, puis l’arrêt proprement dit.

Happy Tools : Automattic (Wordpress.com) propose des outils utilisés en interne

La maison mère du CMS explique qu'elle regroupe plus de 850 personnes dans 68 pays « sans aucun bureau central ». Pour assurer son développement, elle a conçu de nombreux outils en interne, qu'elle commence à proposer à des tiers.

Happy Tools est la « marque générique », tandis que Happy Schedule est la première application pour la gestion de planning. Automattic veut aider « à traiter vos employés comme des êtres humains plutôt que comme des ressources ». Une vidéo de présentation est disponible par ici.

Par exemple, « en utilisant Happy Schedule, Automattic peut planifier une assistance clients 24/7, tout en offrant des horaires de travail flexibles à plus de 300 ingénieurs sur plusieurs fuseaux horaires ».

30 jours d'essais gratuits sont proposés, puis le service est facturé 5 dollars par mois par utilisateur, avec un minimum de 60 dollars par mois.

Ce n'est qu'un début affirme Automattic, qui compte bien proposer d'autres applications internes « au cours des prochaines années »

L'espace abonné en ligne de Free Mobile ne donne plus le numéro RIO

Ce code permet pour rappel de profiter de la portabilité du numéro de téléphone en changeant d'opérateur. Il était donné directement dans l'espace abonné de Free Mobile dans Gérer mon Compte puis Mes informations.

Comme l'ont repéré nos confrères d'Univers Freebox, ce n'est désormais plus le cas. Vous pouvez évidemment toujours l'obtenir en appelant le 3179, avec généralement un SMS récapitulant les informations.

Ce changement arrive peu de temps après la publication des résultats d'Iliad (lire notre analyse), qui a perdu 254 000 clients mobiles en 2018 et 93 000 sur le fixe.

Gmail fête ses 15 ans : envoi différé de courriers et Smart Compose plus accessible

Pour son 15e anniversaire, Gmail se dote de plusieurs fonctionnalités, après avoir diffusé une nouvelle interface pour l’application iOS et, plus récemment, les emails dynamiques.

Cette fois, Gmail ajoute dans le panneau d’écriture d’un courrier une option d’envoi différé. Elle réside dans une petite flèche accolée au bouton Envoyer.

Quelques réglages préconçus sont proposés, mais l’utilisateur sera libre d’indiquer manuellement la date et l’heure qu’il souhaite. Après quoi le futur email est mis de côté, une option permettant d’annuler le différé.

La fonction est en cours de déploiement.

Google profite de l’occasion pour confirmer que Smart Compose (proposition de mots au fur et à mesure de la frappe) sera bientôt disponible sur un plus grand nombre d’appareils Android, en plus des seuls Pixel 3, ainsi que dans la version web classique.

Plus tard, cette assistance à l’écriture sera proposée dans la version iOS de Gmail, avec de nouvelles langues prises en charge : espagnol, français, italien et portugais.

Intel investit 117 millions de dollars dans 14 nouvelles startups, dont 4 sur l'IA

Cette annonce a été faite dans le cadre de l'Intel Capital Global Summit qui se déroule en ce moment. Le groupe rappelle qu'il investit chaque année entre 300 millions et 500 millions de dollars dans des sociétés « innovantes ».

Parmi les startups, quatre sont spécialisées dans l'intelligence artificielle, quatre dans les communications, quatre dans la fabrication et les deux dernières dans la santé. Neuf sont américaines, deux chinoises, une canadienne, une anglaise et une israélienne.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !