Iliad souhaite revendre le centre d'appel Mobipel visé par le reportage de Cash Investigation

C'est en tout ce qu'indique un document transmis par Iliad aux syndicats et consulté par l'AFP. Le potentiel acheteur serait le groupe Comdata, déjà présent à Gennevilliers (Hauts-de-Seine) via filiale b2s.

« Le projet n'entraînerait pas de changement d'employeur pour les salariés de Mobipel, mais un simple changement d'actionnaire » indique le document. Pour rappel, ce centre d'appel avait été largement critiqué par Cash Investigation dans son émission du 27 septembre.

La vente pourrait avoir lieu en juin, mais un accord entre Iliad et Comdata permettrait aux salariés de continuer à gérer la relation client de Free. Iliad n'a pas souhaité commenter ces informations.

Par contre, les syndicats CFDT, SUD et CGT ne sont pas spécialement enthousiastes. Ils regrettent qu'Iliad essaye de « se débarrasser d'une société (dont) le contexte social et économique est en péril par la gestion catastrophique de la direction ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !