Spotify fait la chasse aux versions modifiées de son client

L'éditeur envoie actuellement des emails aux « pirates » se servant d'applications modifiées pour faire voler en éclats les limitations des comptes gratuits.

Spotify en profite pour désactiver au passage les comptes concernés, sans pour autant les supprimer complètement. L'entreprise laisse une chance aux fautifs de revenir dans le droit chemin en téléchargeant le client officiel.

Les versions modifiées permettent de supprimer certaines limites, sans pour autant débloquer toutes les fonctionnalités Premium, notamment la hausse de la qualité audio. Elles autorisent néanmoins certaines actions, comme la possibilité de passer un titre autant de fois que souhaité pendant l'écoute d'une radio.

Spotify s'en prend également aux modifications elles-mêmes. Comme l'indique TorrentFreak, une requête DMCA a été envoyée à GitHub pour supprimer Dogfood, l'un des mods les plus populaires pour Spotify.

Selon les derniers chiffres fournis par l'entreprise, 159 millions de personnes utilisent le service, dont 71 millions d'abonnés payants. Ce qui laisse 88 millions de clients potentiels.

Pas question donc de les laisser « errer » avec des versions pirates, les marges réalisées sur le streaming étant bien maigres. Autant faire le ménage avant la future entrée en bourse.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !