ARM présente deux nouveaux GPU Mali-G52 et G31, ainsi que les Mali-D51 et V52

Près d'un an et demi après le Mali-G51, le fabricant dévoile son successeur, dont la « densité de performance » est en hausse de 30 %. La puce utilise notamment huit pipelines, contre quatre pour son prédécesseur. L'efficacité énergétique est en hausse de 15 %, contre un gain de 3,6x dans le cas d'applications de machine learning, toujours selon ARM. De plus amples détails sont disponibles ici.

Logiquement, le Mali-G31 est un GPU plus entrée de gamme mais, comme son grand frère, il exploite l'architecture Bifrost (troisième génération après Utgard et Midgard). Le Mali-G31 est ainsi « le plus petit processeur capable de supporter OpenGL ES 3.2, mais également l'API Vulkan de Khronos » affirme le constructeur. Des informations supplémentaires sont accessibles par .

ARM présente aussi un nouveau processeur d'affichage Mali-D51 qui « profite de nombreux avantages du processeur d'affichage Premium de 2017, le Mali-D71 ». C'est le premier dans cette gamme à exploiter l'architecture Komeda précise la société.

Enfin, le processeur d'images Mali-V52 est également de la partie. Cette puce cible les appareils nécessitant de traiter des contenus 4K Ultra HD, mais avec des contraintes de place ne permettant pas d'installer un Mali-V61 par exemple. « Avec un seul cœur de Mali-V61, vous pouvez décoder du 1080p à 60 ips, alors qu'un seul cœur de Mali-V52 peut supporter de la 4K à 30 ips ou du 1080p 120 à 120 ips » affirme ARM.

De plus amples informations sur les Mali-D51 et Mali-V52 sont disponibles sur cette page.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !