Bruno Le Maire promet une taxe de 2 à 6 % sur les géants du Net en EuropeCrédits : ronstik/iStock/ThinkStock

Au Journal du dimanche, le ministre de l'Économie annonce qu'une directive européenne est en chemin pour taxer le chiffre d'affaires des grands groupes numériques étrangers dans chaque État membre.

La fiscalité des GAFAM est une marotte des opérateurs et des entreprises technologiques françaises, qui réclament à la moindre occasion l'équité sur ce plan. C'est aussi une menace importante pour les politiques qui veulent négocier avec ces acteurs étrangers.

Selon le JDD, cette taxe (à transposer dans chaque pays) serait plus proche de 2 % que de 6 %. Un montant faible ? « C'est un point de départ. Je préfère un texte applicable très vite plutôt que des négociations interminables. On l'améliorera par la suite » répond le ministre.

La transposition dans chaque État membre pourra être une gageure, tant des pays européens se sont fait une spécialité de tourner les iniquités fiscales à leur avantage. L'obligation faite à l'Irlande, par la Commission européenne, de récupérer 13 milliards d'euros d'arriérés d'impôts d'Apple en est une preuve.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !