Évasion fiscale : Apple débouté face à Attac en référé

À la mi-février, le groupe américain attaquait l'association, après plusieurs actions dénonçant ses pratiques fiscales dans des Apple Store français, via sa campagne #ApplePayeTesImpots. Selon la société, les membres d'Attac mettaient en danger ses employés et ses clients. Pour sa part, l'organisation dénonçait une « procédure bâillon ».

Le 23 février, le tribunal de grande instance (TGI) de Paris a prononcé une ordonnance de référé déboutant Apple de l'ensemble de ses demandes, la condamnant à verser 2 000 euros à Attac. Le « dommage imminent » allégué n'est pas caractérisé selon le TGI.

Pour la justice, les invasions de boutiques par les militants n'ont pas entraîné de dégradation et s'intègrent dans une « campagne d’intérêt général ». Il n'est donc pas justifié de leur en interdire l'accès.

« Nos actions visent à ce qu’Apple, la plus grande multinationale du monde, paie sa juste part d’impôts dans les pays où elle exerce réellement ses activités » déclare l'organisation dans son communiqué. Elle réclame entre autres l'acquittement de 13 milliards d'euros d'arriérés d'impôts à l'Irlande, réclamé par la Commission européenne.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !