Qualcomm surenchérit sur NXP, valorisant son concurrent à 44 milliards de dollarsCrédits : bartosz_zakrzewski/iStock

En octobre 2016, Qualcomm annonçait son intention de croquer NXP. Si les deux conseils d'administration avaient approuvé à l'unanimité cet accord, certains actionnaires de NXP n'étaient pas du même avis, notamment le fonds spéculatif Elliott Management, précise Les Echos.

Qualcomm a donc décidé de revoir sa copie, en passant de 110 à 127,50 dollars par action, soit une hausse de près de 16 %, valorisant ainsi son rival à 44 milliards de dollars (hors dette), contre 38 milliards auparavant. La société a également abaissé le seuil des actions à atteindre pour valider l'opération en passant de 80 à 70 %.

Du côté des autorités compétentes, tous les voyants sont pour le moment au vert. La société explique que cette acquisition « a reçu l'autorisation de huit des neuf régulateurs gouvernementaux requis dans le monde. La transaction reste subordonnée à l'autorisation du Ministère du Commerce (MOFCOM) en Chine. Qualcomm est optimiste sur le fait de la recevoir à court terme ».

Hasard ou non du calendrier, cette surenchère arrive juste après que Qualcomm a refusé l'offre de Broadcom, jugée trop faible financièrement et risquée réglementairement. Reste maintenant à voir si Broadcom va de nouveau réviser son offre, ou jeter l'éponge.

Le cours de NXP est en hausse de près de 6 %, quand Qualcomm recule de 1,3 %.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !