#PitchGate : Pasquier tente de s'expliquer

Hier, nous évoquions la chasse faite aux entreprises qui utilisent le mot « pitch » dans leur nom ou leurs évènements. Une pratique malheureusement assez courante.

Devant l'émoi suscité par cette tentative d'appropriation d'un terme dans un secteur qui n'a en général rien à voir avec la brioche, la société Pasquier a fini par réagir sur Twitter.

Elle y précise avoir « l'entreprenariat dans les veines », multiplier les partenariats sportifs et le soutien à des projets éducatifs, et ne pas chercher à interdire l'utilisation du mot pitch dans le langage courant.

Son objectif serait ainsi de « protéger nos droits sur notre marque Pitch lorsque celle-ci est déposée à l'INPI par d'autres sociétés à des fins commerciales ». Pas sûr que cela suffise à calmer les choses, à moins que l'entreprise et ses avocats se concentrent un peu plus sur les structures « briochères » à l'avenir.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !