Le gouvernement répond au sénateur Durain à propos des loot boxesCrédits : Herzstaub/iStock

Le Secrétariat d'État chargé du numérique a répondu à la question posée par le sénateur Jérôme Durain au sujet des désormais fameuses loot boxes, ces « pochettes surprises à contenu virtuel aléatoire » comme le définit le cabinet de Mounir Mahjoubi.

Le Secrétariat d'État estime dans sa réponse que « la réaction des joueurs, inédite par son ampleur pour une communauté déjà très mobilisée d'ordinaire, suggère que ce phénomène appelle, au moins, une réflexion attentive, voire, dans certains cas, une action de la part des pouvoirs publics ».

Cette réflexion tiendrait compte de plusieurs cas, distinguant les lootboxes qui tomberaient sous le coup de l'interdiction générale des loteries (ce qui est potentiellement le cas pour les caisses de CS:GO), de celles n'offrant que des récompenses cosmétiques sans valeur, et des cas s'apparentant au « pay-to-win ».

Le gouvernement affirme également que « les réponses apportées à la problématique des loot boxes doivent aller dans le sens du respect du consommateur » tout en ne nuisant pas non plus à la « viabilité économique d'un secteur qui souffre actuellement de la baisse des prix de vente effectifs des jeux vidéo, combinée à la hausse des budgets de production et d'exploitation des jeux ». Une équation qui semble bien compliquée à résoudre en satisfaisant tout le monde.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !