Twitter admet que des comptes russes ont tenté d'influencer le Brexit

Selon Buzzfeed, le chef de la police anglaise, Nick Pickles, a confirmé que des comptes Twitter liés à la Russie avaient bien été repérés pendant la bataille de communication autour du Brexit.

Durant la campagne, ce sont ainsi 49 comptes liés à l'Internet Research Agency qui ont été identifiés. 942 tweets ont été publiés au total, soit 0,02 % de ceux liés au référendum. Ces tweets n'ont été likés que 637 fois et retweetés 461 fois. Des chiffres faibles, récupérés selon Pickles directement auprès de Twitter.

Dans l'absolu, pas de quoi paniquer, surtout comparé aux Etats-Unis. Mais Twitter avait affirmé qu'aucun compte de ce genre n'avait été repéré, l'influence russe se limitant à quelques publicités achetées par Russia Today.

Les enquêtes menées par Facebook et Google continuent de leur côté. Celle du réseau social devrait être bouclée d'ici la fin du mois.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !