Alphabet : 3 milliards de pertes avec le Tax Break de Trump

Sans grande surprise, Alphabet, la maison mère de Google, a une fois de plus affiché une solide croissance de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre 2017. Le géant américain a enregistré 32,323 milliards de dollars de recettes sur les trois derniers mois, soit 24 % de mieux que l'an passé.

Il n'est par contre pas question de bénéfices cette fois-ci, puisqu'Alphabet a décidé, comme bon nombre d'autres entreprises américaines, de profiter de l'U.S. Tax Cuts and Jobs Act pour rapatrier une partie de ses fonds off-shore aux États-Unis. Une opération qui coûtera 9,9 milliards de dollars au groupe, et justifie les 3 milliards de dollars de pertes nettes annoncées.

En bourse, le cours de l'action Alphabet a chuté de 2 % après ces annonces, portant la valorisation du géant américain à 799 milliards de dollars, soit tout de même 44 % de mieux qu'il y a un an.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !