La Switch dope les revenus de Nintendo

Nintendo a publié ses résultats pour le troisième trimestre de son exercice 2017. Le géant nippon a tout simplement vu ses revenus décoller de 177 % sur un an, pour atteindre 483 milliards de yens, soit 3,55 milliards d'euros et presque autant que le chiffre d'affaires enregistré sur l'ensemble de l'exercice 2016.

De quoi dégager un bénéfice net de 135 milliards de yens, ou 993 millions d'euros. Le milliard n'était pas loin. On ne surprendra personne en expliquant que ce sursaut est principalement le fruit des excellentes ventes de la Switch, qui depuis début avril 2017 s'est écoulée à 12,13 millions d'unités, et à 14,86 millions depuis son lancement, dépassant déjà la regrettée (regrettable ?) Wii U et ses 13,56 millions de copies.

Nintendo espère vendre 3 millions de Switch sur le dernier trimestre de son exercice. On retiendra également qu'en 9 mois, la 3DS a quasi rempli ses objectifs annuels, avec 5,86 millions d'exemplaires vendus, sur une cible de 6,4 millions. Cette excellente tenue des ventes de consoles fait que Nintendo revoit encore une fois à la hausse ses prévisions financières pour l'exercice en cours.

L'entreprise s'attend désormais à des revenus annuels de 1 020 milliards de yens, ou 7,5 milliards d'euros, un niveau jamais atteint depuis 2010.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !