LibreOffice 6.0 ajoute une tonne de nouveautésCrédits : Paulojose (CC BY-SA 3.0)

Nouvelle version majeure pour la suite libre et open source, avec un programme très chargé. On commence avec l'arrivée de deux présentations pour la barre principale d'outils, d'une nouvelle fenêtre pour les caractères spéciaux (récents et favoris), de même que pour le panneau de personnalisation.

De très nombreux ajouts fonctionnels et de modifications d'interface sont à noter. Writer gagne par exemple un menu Formes dédié à cette fonction (souvent inconnue) et Mail Merge permet maintenant de s'abreuver en données depuis un fichier XLSX (Excel).

Calc gagne SEARCHB, FINDB et REPLACEB, fonctions issues du standard ODF 1.2, et peut exporter des sélections de cellules et de graphiques en JPG ou PNG. Impress bascule de son côté vers le format 16/9e par défaut, pour suivre le type de dalle le plus rencontré selon l'équipe. Dix nouveaux modèles ont été ajoutés, deux anciens ont été mis à jour.

Côté sécurité, les utilisateurs vont pouvoir utiliser leur propre clé OpenPGP pour signer leurs documents ODF, à condition que le logiciel idoine soit installé sur leur système. Dans Writer, le marquage et la signature peuvent se faire désormais au niveau du paragraphe.

L'interopérabilité avec OOXML a encore été nettement renforcée, permettant par exemple l'export des champs MailMerge vers DOCX ou encore des vidéos embarquées vers PPTX. De nouveaux filtres autorisent l'export des documents Writer en ePub et l'import des fichiers QuarkXPress. L'import EMF+ a été amélioré pour les documents Office.

La version Online s'enrichit également, mais uniquement pour tendre petit à petit vers une parité fonctionnelle avec la version classique, notamment dans les comportements. Par exemple, Sauvegarder sous fait son apparition, Calc peut afficher un demi-million de lignes, une fenêtre Chercher et Remplacer est disponible et la correction orthographique est enfin présente dans Writer, Calc et Impress.

Notez également qu'une version Android, nommée LibreOffice Viewer, sera disponible pendant le premier trimestre. En dépit de son nom, l'application mobile permettra d'agir sur les documents et d'en créer de nouveaux, avec barre de formatage du texte et import de photos depuis l'appareil du smartphone

LibreOffice 6.0 est disponible comme d'habitude pour de nombreux systèmes, dont les trois plateformes principales : Linux, macOS et Windows. L'équipe de développement précise que les entreprises devraient pour le moment rester sur la branche 5.4, toujours la plus éprouvée.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !