Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
La CADA change d’adresse

Attention si vous souhaitez contester le refus opposé par une administration à qui vous aviez demandé un document administratif – rapport, code source, statistiques... – la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA) emménagera bientôt dans l’immeuble Ségur/Fontenoy, aux côtés notamment de la CNIL et de la DINSIC.

À compter du 11 janvier 2018, il faudra envoyer vos demandes d’avis à : « CADA - TSA 70723 - 75334 PARIS Cedex 07 ». À moins que vous ne passiez par mail, bien entendu.

L’autorité administrative indépendante prévient au passage qu’il ne sera dorénavant plus possible d’échanger avec elle par fax.

5 commentaires
Avatar de darkbeast Abonné
Avatar de darkbeastdarkbeast- 21/12/17 à 10:31:42

ben voila à force de leur demander des trucs, hein, ils changent d'adresse pour être tranquille 5 minutes.

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 21/12/17 à 12:45:08

darkbeast a écrit :

ben voila à force de leur demander des trucs, hein, ils changent d'adresse pour être tranquille 5 minutes.

échec cuisant :transpi:

Avatar de Ricard INpactien
Avatar de RicardRicard- 21/12/17 à 14:00:55

En fait, ils ont dû embaucher 42 personnes pour pouvoir suivre avec NXi..... Les locaux étaient trop petits.:francais:

Avatar de Meptalon Abonné
Avatar de MeptalonMeptalon- 22/12/17 à 07:41:14

Ils croyaient sûrement vous échapper !!! :)

Avatar de gendy54 Abonné
Avatar de gendy54gendy54- 22/12/17 à 10:33:01

Quoi, on ne peut plus les joindre par fax...! :mdr:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.