Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Facebook en a marre des sites qui quémandent de l'engagement et va sévir : gare aux concours (et à TF1 One)Crédits : dolphfyn/iStock/Thinkstock

Avec l'arrivée des réactions sur le réseau social, certains administrateurs de page ont cherché des astuces pour tenter de générer artificiellement de l'engagement, garantissant une meilleure mise en avant de leurs publications.

Ainsi, les algorithmes de Facebook sont assez faciles à tromper avec un simple « Clique sur j'aime si tu es pour la paix dans le monde » ou « vote pour ton chat mignon préféré avec telle ou telle réaction ». Un dispositif bien connu des utilisateurs de Twitter.

Les équipes de Mark Zuckerberg se réveillent néanmoins et viennent de publier un billet de blog pour siffler la fin de la récré. On y apprend que toutes les publications se servant d'un dispositif « d'engagement bait » seront pénalisées. Les pages qui insisteront pourront elles aussi être touchées.

Attention tout de même : dans les cinq exemples donnés (vote, réactions, partage, tag et commentaire), on compte un cas typique de concours. « Partagez avec dix amis pour avoir la chance de gagner cette voiture » sera donc également considéré comme une pratique à bannir, de quoi refroidir quelques Community Manager qui ne génèrent leur croissance qu'à travers ces évènements.

Cela va passer par un modèle de type machine learning, spécialement entraîné à reconnaître ce type de publications. Facebook précise que les publications à la visée plus « noble » ne seront pas impactées : ceux qui demandent de l'aide, un conseil, recherchent une personne disparue, lèvent des fonds pour une cause, etc.

On se demande ainsi comment serait considérée la publication de TF1 One, qui a récemment osé le « Tous les 1 000 partages de cette vidéo, une famille Rohingya sera secourue », comme publication sponsorisée. Face à la réaction des internautes, elle a depuis été supprimée.

12 commentaires
Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 19/12/17 à 10:21:35

Je sens le rétropédalage d'ici quelques semaines quand facebook verra les entreprises quitter le navire
 

Avatar de Sabinoo INpactien
Avatar de SabinooSabinoo- 19/12/17 à 10:25:18

J'ai aussi lu que, récemment, Facebook et Twitter pénalisent (pas mis en avant) les liens de type GoFundMe.

Avatar de GrosBof Abonné
Avatar de GrosBofGrosBof- 19/12/17 à 10:30:51

Enfin.
Plus de la moitié de mon feed est constitué à présent des conneries pour donner de la visibilité aux pages tiers ("tag ton pote qui te devras un mac-do"," balance une phrase d'amour pour gagner nos machins", "quel seau sera rempli en 1er, 99% échoueront", etc).
Au point que plus de la majorité du contenu produit par mes vrais contacts n'apparait même plus. Ça devient n'importe quoi.

Édité par GrosBof le 19/12/2017 à 10:31
Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 19/12/17 à 10:36:06

Facebook a la puissance de feu d'un croiseur et des flingues de concours. S'ils décide que le bruit parasite que ça génère dans la traque des utilisateurs est pénible, ce sont les autres qui vont s'aligner et fissa :)

Avatar de Boboss74 INpactien
Avatar de Boboss74Boboss74- 19/12/17 à 10:38:29

Il suffit de ne plus suivre tes amis qui postent régulierement des choses dont tu n'as aucun interet.
Tu ne verras plus leurs publications tout en restant ami.

Tu peux aussi ne plus afficher le contenu de pages qui ne te plaisent pas.

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 19/12/17 à 10:39:29

#grenouille #scorpion

Avatar de hellmut Abonné
Avatar de hellmuthellmut- 19/12/17 à 10:40:53

Tous les 1 000 partages de cette vidéo, une famille Rohingya sera secourue

ce post de TF1 vaut vraiment son pesant de cacahuètes. :mdr:

Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 19/12/17 à 11:19:55

John Shaft a écrit :

Facebook a la puissance de feu d'un croiseur et des flingues de concours. S'ils décide que le bruit parasite que ça génère dans la traque des utilisateurs est pénible, ce sont les autres qui vont s'aligner et fissa :)

La principale utilité de Facebook pour les entreprises est justement de communiquer en rameutant du monde, chose qui ne se fait aujourd'hui que difficilement avec les jeux concours.
D'autant plus que personne n'a idée d'aller sur la page facebook d'un commerçant excepté pour se plaindre.

Si Facebook supprime cette possibilité de concours, il ne restera plus qu'une page avec des plaintes.

Je ne suis pas sur que les entreprises souhaiteront y rester du coup.

Avatar de Vekin Abonné
Avatar de VekinVekin- 19/12/17 à 12:07:03

Et les nouveautés de l'entreprise ? Les communiqués ? Non ?

Avatar de GrosBof Abonné
Avatar de GrosBofGrosBof- 19/12/17 à 12:45:36

Je crois que tu ne réalises pas bien le nombre de pages parasites qui existent et qui sont crées.
J'en ai banni déjà plus d'un centaine au bas mot, et pourtant, mon feed se compose encore d'un bon tiers de ces merdes.
Alors oui, bannir les amis qui passent leur journée à répondre à ces concours et aux foires aux "taggages" est une solution, mais enfin ça veut aussi dire les rendre invisibles quand ils postent du contenu réel.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2