Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Facebook veut plus d'interactions et moins de temps à scroller passivement le fil d'actualités

Dans un long billet de blog, le réseau social se penche sur une question régulièrement soulevée : « le temps passé sur les médias sociaux est-il mauvais pour nous ? ». La réponse n'est évidemment pas simple et dépend de chaque individu. Alors que certaines études pointent un isolement, voire une dépression, Facebook veut au contraire « améliorer vos relations hors ligne », c'est du moins ce qu'il affirme.

Pour cela, il détaille plusieurs changements effectués par le passé (comme les nombreux ajustements du fil d'actualités) et ses outils de prévention contre le suicide. Une nouvelle fonctionnalité débarque également : Snooze. Comme sur les réveils, elle permet de faire une petite pause.

Ainsi, vous avez la possibilité de ne plus voir les publications d'un de vos amis pendant 30 jours, sans pour autant ne plus le suivre ou casser votre lien virtuel d'amitié. Cette fonctionnalité peut aussi être utilisée avec les groupes et les Pages. Un rappel vous sera affiché quelques jours avant le retour des publications, mais vous pouvez l'annuler manuellement à tout moment.

Dommage par contre qu'il ne soit pas possible de préciser la durée de la pause : elle est obligatoirement de 30 jours. Le déploiement se fait progressivement cette semaine.

1 commentaire
Avatar de MisterDams Abonné
Avatar de MisterDamsMisterDams- 18/12/17 à 10:42:47

Sinon, on en refait juste un "social network" plutôt qu'un "social media".

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.