Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Publicité : Criteo s'effondre en Bourse, pénalisé par les règles d'Apple sur le tracking

Pour la deuxième fois en un mois, Criteo a publié de nouvelles prévisions trimestrielles. En raison des nouvelles pratiques d'Apple en matière de tracking publicitaire, l'entreprise s'attend en 2018 à une chute d'environ 22 % de ses revenus.

Pour rappel, iOS a introduit un mécanisme de protection des données de ses utilisateurs dans iOS 11 (voir notre analyse), limitant la portée de la collecte par des sociétés comme Criteo, sans contact direct avec les internautes. 

« Plus tôt dans le mois, Apple a lancé [...] iOS 11.2, qui désactive la solution mises en place par certaines sociétés du secteur publicitaire, dont Criteo, pour toucher les utilisateurs de Safari » précise la société qui dit travailler désormais à une solution à long terme respectant les intérêts des utilisateurs d'Apple, les éditeurs et les annonceurs. 

Réaction immédiate des marchés : le cours de l'action Criteo a perdu 22,75 % de sa valeur lors de la dernière séance à Wall Street. Depuis le 1er janvier 2017, l'entreprise a ainsi vu 42 % de sa capitalisation boursière s'envoler.  

16 commentaires
Avatar de Berri-UQAM INpactien
Avatar de Berri-UQAMBerri-UQAM- 15/12/17 à 10:35:15

respectant les intérêts des utilisateurs d'Apple

Mais oui, on y croit...

Avatar de goulagman INpactien
Avatar de goulagmangoulagman- 15/12/17 à 11:03:41

Hello,

Conflit d'intérêt : je travaille chez Criteo mais je parle pour moi.

Ce blocage ne va pas arrêter la publicité, il va juste empêcher sa personnalisation. Je pense que les gens qui ne veulent pas de pub installent un bloqueur et les pubs disparaissent complètement.

Mais pour ceux qui ne sont pas contre la pub, les priver de pub personnalisée par défaut n'est peut être pas dans leur intérêt. D'autant plus qu'il leur est également possible de se désabonner du service Criteo en un clic.

Avatar de Jarodd Abonné
Avatar de JaroddJarodd- 15/12/17 à 11:19:24

goulagman a écrit :

Hello,

Conflit d'intérêt : je travaille chez Criteo mais je parle pour moi.

Ce blocage ne va pas arrêter la publicité, il va juste empêcher sa personnalisation. Je pense que les gens qui ne veulent pas de pub installent un bloqueur et les pubs disparaissent complètement.

Mais pour ceux qui ne sont pas contre la pub, les priver de pub personnalisée par défaut n'est peut être pas dans leur intérêt. D'autant plus qu'il leur est également possible de se désabonner du service Criteo en un clic.

J'aimerais bien comprendre dans quel cas la pub *personnalisée* est dans l'intérêt de l'internaute ? Je n'ai jamais entendu "moi j'affiche la pub parce que j'aime la pub !".
Les gens qui les affichent le font pour financer le service et sont conscients qu'un service (souvent) gratuit doit bien trouver de l'argent par un autre moyen, cela ne signifie pas qu'ils aiment la pub :reflechis:

Edit : je passe sur "possible de se désabonner". Non mais sérieux.. Se désabonner d'un service auquel on n'a jamais souscrit :roll: Et il faudrait faire ça avec chaque publicitaire ?!?

Sinon, cette dépendance à un gros acteur en dit long sur sa pérennité... Le premier change une règle sur un produit, le second se casse la gueule parce que son activité est bloquée. Ce n'est pas très sain et sérieux comme business model...

Édité par Jarodd le 15/12/2017 à 11:20
Avatar de Vekin Abonné
Avatar de VekinVekin- 15/12/17 à 12:16:38

Jarodd a écrit :

Edit : je passe sur "possible de se désabonner". Non mais sérieux.. Se désabonner d'un service auquel on n'a jamais souscrit :roll: Et il faudrait faire ça avec chaque publicitaire ?!?

Vive l'opt-out :transpi:

On va se marrer lorsque la RGPD sera effective :D

Avatar de bilbonsacquet Abonné
Avatar de bilbonsacquetbilbonsacquet- 15/12/17 à 12:23:03

goulagman a écrit :

Conflit d'intérêt : je travaille chez Criteo mais je parle pour moi.

 Commence à chercher un taf ailleurs, car le blocage de la personnalisation de la pub ne va faire qu'en augmentant (et c'est tant mieux). Cf les modifications de Firefox pour les prochaines versions.

Criteo a pour fond de commerce le non respect de la vie privée (devoir se désabonner à un truc qu'on n'a jamais demandé par ex...), donc si elle disparaît ça ne sera pas plus mal...

Avatar de XXC Abonné
Avatar de XXCXXC- 15/12/17 à 12:50:51

goulagman a écrit :

Hello,
D'autant plus qu'il leur est également possible de se désabonner du service Criteo en un clic.

Si on peux se désabonné, cela signifie que l'on est abonné.
Concept intéressant que celui d’abonné sans consentement.:reflechis:

Question a cent balles. Est-ce que criteo respecte le do not track ?

Avatar de Hadrien01 Abonné
Avatar de Hadrien01Hadrien01- 15/12/17 à 14:11:04

goulagman a écrit :

D'autant plus qu'il leur est également possible de se désabonner du service Criteo en un clic.

Alors déjà vous respectez pas mon Do Not Track, mais en plus votre site de merde me met l'erreur "Sorry, unable to process your request. Please try later." pour le désabonnement, qui soit dit en passant nécessite une recherche Google pour trouver la page pas très explicite - c'est la charte de vie privée - et deux clics ensuite.

Avatar de Hal75 Abonné
Avatar de Hal75Hal75- 15/12/17 à 14:31:06

Le pire sera probablement lorsque Criteo sera mis en vente, qu'adviendra-t'il de ses critères déjà très souples en matière de vie privée? le nouvel acquéreur n'en tiendra pas clairement compte et nos données partiront on ne sait pas où, mais seront certainement exploitées jusqu'au dernier cookie utilisable.

Avatar de Groupetto Abonné
Avatar de GroupettoGroupetto- 15/12/17 à 14:51:20

D'un côté je voudrais défendre Criteo, sachant que c'est une boîte française qui donne du boulot à tout un tas d'ingénieurs...mais en fait c'est juste impossible.
 
Les boîtes qui font du ciblage publicitaire doivent disparaître.
 
On en discutait un jour au boulot, en se demandant s'il était plus acceptable socialement de travailler dans l'industrie du p0rn ou chez Criteo (vous devinez mon avis :D)

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 15/12/17 à 15:36:45

Tu veux faire disparaitre facebook? :incline:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2