Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Atos lance une OPA à 4,3 milliards d'euros sur Gemalto

Atos vient de lancer une OPA sur Gemalto, le poids-lourd de la carte à puce dans l'Hexagone. Il y est question de 46 euros par action, soit un montant total de 4,3 milliards d'euros, soit 42 % de prime par rapport au cours de bourse précédant l'offre.

Celle-ci a été émise le 28 novembre, est valable jusqu'au 15 décembre mais n'a été dévoilée qu'hier. Le conseil d'administration de Gemalto n'a pas encore donné son point de vue sur cette offre, qualifiée de « non sollicitée ».

BPI France, le premier actionnaire de Gemalto, serait quant à lui favorable à ce rapprochement. Verdict cette semaine.

5 commentaires
Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 12/12/17 à 11:17:18

BPI France, le premier actionnaire de Gemalto serait quant à lui favorable à pareil rapprochement.

Avis stratégique ou financier ?

Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 12/12/17 à 12:08:54

Ça rapporte le proxénétisme d'informaticiens :fumer:

Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 12/12/17 à 12:11:10

...soit 42 % de prime par rapport au cours de bourse précédant l'offre...BPI France, le premier actionnaire de Gemalto, serait quant à lui favorable à ce rapprochement.

Rétrocommissions? :fr:

Avatar de MrKuja Abonné
Avatar de MrKujaMrKuja- 12/12/17 à 14:10:10

Gemalto et ses volumes de ventes faiblissent... Tu m'étonnes que BPI France veuille récupérer du pognon avant de se désengager !
Mais ça aurait tout de même un sens pour Atos de le récupérer.

Avatar de OlivierJ Abonné
Avatar de OlivierJOlivierJ- 12/12/17 à 18:45:55

Jarodd a écrit :

Avis stratégique ou financier ?

Atos, via sa filiale/division Worldline, fait du paiement électronique depuis très longtemps, c'est donc une synergie intéressante avec les cartes à puce et tout ce qui a trait aux paiements et à la sécurité.
(accessoirement, j'ai travaillé pour Gemalto quand la société s'appelait Axalto et même Schlumberger)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.