Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Le député Villani réclame la transparence sur la plateforme remplaçant APB

Alors que l’Assemblée nationale commence à débattre du projet de loi « relatif à l’orientation et à la réussite des étudiants », Cédric Villani (LREM) vient de déposer un amendement obligeant l’exécutif à publier le cahier des charges de la plateforme Parcoursup, qui succèdera bientôt au contesté Admission Post-Bac (APB).

L’élu souhaite que « l’algorithme du traitement » soit également rendu public. « Il importe que l’occasion soit saisie du remplacement d’APB pour rendre les codes sources publics, sous une forme analysable, de façon à contribuer à garantir sa transparence des règles d’affectation des élèves, et la correspondance entre les règles affichées et le code informatique », fait valoir l’élu dans son exposé des motifs.

Selon lui, il faut « inclure la publication du cahier des charges synthétique du traitement et celle de l’algorithme lui-même, en supplément des codes sources du logiciel » (dont la communication est, au regard de la loi Numérique, déjà possible).

3 commentaires
Avatar de secouss Abonné
Avatar de secousssecouss- 12/12/17 à 11:26:45

C'est bien d'être tombé sur un député qu'est pas la moitié d'un imbécile :yes:

Avatar de Geronimo54 Abonné
Avatar de Geronimo54Geronimo54- 13/12/17 à 08:33:16

Reste à voir si ce sera suivit d'effet.

Avatar de alex.d. Abonné
Avatar de alex.d.alex.d.- 13/12/17 à 14:56:49

De toute façon, s'ils ne le publient pas d'eux-mêmes, il y aura bien David pour faire une requête CADA :D

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.