Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
NiceHash cherche une solution pour rembourser ses utilisateurs

Dans une interview par e-mail concédée à Wikitribune, Marko Kobal, le PDG de NiceHash, a évoqué les suites du piratage qui lui a coûté plus de 4 700 bitcoins.

« Cela va prendre du temps, mais nous travaillons sur une solution afin de nous assurer que tous les utilisateurs seront remboursés. C'est une inquiétude majeure pour nos clients, et nous le comprenons, nous n'allons pas fuir nos responsabilités. Dès que nous aurons défini un plan, nous les préviendrons de la solution envisagée », assure le responsable.   

3 commentaires
Avatar de lordzeon Abonné
Avatar de lordzeonlordzeon- 12/12/17 à 17:45:27

Au cours actuel, ça fait l'équivalent de 69 millions d'euros.
Je voudrais bien savoir comment ils vont s'y prendre ...

Avatar de ecatomb Abonné
Avatar de ecatombecatomb- 12/12/17 à 19:54:20

Attendre que ça vaillent 69€ ?

Avatar de BadouLaFole INpactien
Avatar de BadouLaFoleBadouLaFole- 13/12/17 à 12:02:38

il faut s'avoir que le hacker à l'argent en bitcoin , la blockchain étant public tout le monde peux voir sont compte, de plus nicehash travaille avec les plus grande platforme d'échange pour émpécher que l'argent soit converti en quoi que se soit, il peux toujours aller sur le deepweb me dirais vous , oui mais non, pérsonne n'échangeras ne serai ce que 100 000 euro en btc sur le deep .

La dérniére solution pour le hacker est de demander une rançon en monnais intracable a nicehash  
ou de garder l'argent indéfiniment 

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.