Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Le Sénat instaure une taxe sur les entrepôts des e-commerçants

La Haute assemblée a adopté hier, contre l’avis du gouvernement, un amendement créant « une taxe sur les locaux destinés au stockage des biens vendus par voie électronique ».

Visant principalement les « grandes plateformes comme Amazon » et les « "drive" développés par les enseignes de grande distribution », ce nouveau prélèvement prévaudra uniquement pour les locaux d’au moins 400 m², sur le modèle de la taxe sur les surfaces commerciales (TASCOM).

Son montant dépendra du chiffre d’affaires de l’entreprise, ainsi que de la surface du local de stockage. Il est prévu que le taux au mètre carré oscille entre 5,74 euros et 34,12 euros. À moins que les députés, qui auront bientôt leur mot à dire sur le projet de loi de finances voté par le Sénat, ne souhaitent revenir sur cette nouvelle taxe...

21 commentaires
Avatar de momal INpactien
Avatar de momalmomal- 12/12/17 à 10:59:58

bonne idee, ca va permettre de faire partir les plateformes dans les pays avoisinant..
Et sinon, au lieu d'un entrepot de 1000m2, il vont en faire 3 de 399m2, ca permettra de specialiser.

Avatar de tpeg5stan Abonné
Avatar de tpeg5stantpeg5stan- 12/12/17 à 11:21:01

Je trouve navrant cette façon à peine déguisée de faire des taxes « anti-amazon », j'ai l'impression de revoir cette histoire de livraison de livre à 1 cent :/

Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 12/12/17 à 11:54:50

Les mêmes qui passent leur temps à voter des suppressions de cotisations patronales pour les employeurs de travailleurs pauvres comme ... les entrepôts des e-commerçants: la politique aujourd'hui c'est je brasse du vent en prenant d'une main ce que je te donne de l'autre :bravo:

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 12/12/17 à 11:55:19

tpeg5stan a écrit :

Je trouve navrant cette façon à peine déguisée de faire des taxes « anti-amazon », j'ai l'impression de revoir cette histoire de livraison de livre à 1 cent :/

+1. C'est assez hypocrite toutes ces circonvolutions pour s'attaquer ouvertement à AirBnB, Uber, Amazon, Google, ...

Avatar de espritordu Abonné
Avatar de espritorduespritordu- 12/12/17 à 12:05:40

J'imagine que l'idée a été soufflée par les grandes surfaces qui commencent à voir leur chiffre d'affaire se faire grignoter par les gros sites de -commerce.
Sauf que comme d'hab la mesure va manquer sa cible. Les gros comme Amazon sauront trouver un moyen de contourner la loi. Par contre 400m2, c'est vite atteint pour une TPE qui ferait en plus de son activité commerciale en boutique un peu de e-commerce. Alors d'un côté le gouvernement les pousse au cul pour entrer dans l'économie numérique et de l'autre ils se reprennent de nouvelles taxes dans les gencives et re-deviennent les dommages collatéraux des bagarres entre géants.

Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 12/12/17 à 12:21:49

Donc LDLC (entreprise française) va devoir augmenter ses prix, et moi je vais donc devoir acheter en Allemagne :fr:

Avatar de tmtisfree Abonné
Avatar de tmtisfreetmtisfree- 12/12/17 à 12:30:37

Encore une mauvaise idée qui partait d'une mauvaise intention pour régler un non problème et dont la fausse solution unique va aboutir à l'inverse du but recherché : well done chaps!

Quand une invention survient, les Américains en font une marchandise, les Chinois la copient, les Européens la régulent et la France l’interdit ou la taxe.

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 12/12/17 à 12:53:50

J'imagine que l'idée est qu'elles détruisent les emplois ailleurs effectivement... ou d'abord ailleurs en tous cas.

Édité par yvan le 12/12/2017 à 12:55
Avatar de carbier INpactien
Avatar de carbiercarbier- 12/12/17 à 12:54:59

127.0.0.1 a écrit :

+1. C'est assez hypocrite toutes ces circonvolutions pour s'attaquer ouvertement à l'optimisation fiscale des AirBnB, Uber, Amazon, Google, ...

Fixed

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 12/12/17 à 12:55:08

Ca va créer un marché pour le stockage vertical, au contraire, ça pousse à l'innovation :transpi:

Bon sinon il est très clair que les états ont bien plus de contraintes, notamment de cohésion sociale, que juste regarder des chiffres macro économiques et de constater que d'ici 30 ans ça ira mieux globalement si on n'entrave pas les destructions d'emploi liées aux automatisations.

Édité par yvan le 12/12/2017 à 12:57
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3