Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Interdiction des téléphones portables à l’école et au collège « à la rentrée 2018 »Crédits : BraunS/iStock

Alors que l’article L511-5 du Code de l’éducation interdit déjà depuis 2010 « l'utilisation durant toute activité d'enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur, par un élève, d'un téléphone mobile », le ministre de l’Éducation nationale a indiqué hier dans l'émission Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI que cette prohibition serait effective « à la rentrée 2018 [...] à l’école et au collège ».

Jean-Michel Blanquer ne s’est toutefois guère avancé sur la façon dont il comptait faire respecter cette interdiction (sur laquelle il s’était déjà exprimé il y a quelques mois). « Nous sommes en train de travailler sur cette question pour les modalités » a-t-il simplement affirmé.

10 commentaires
Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 11/12/17 à 10:55:22

Interdiction pure et simple en primaire.
Des casiers dédiés pour les collégiens, qui ne pourraient les consulter que durant la récré (ou en cas d'urgence).
Et pour les lycéens, un peu plus de souplesse : silencieux obligatoire en cours et confiné dans le sac (avec consultation sur accord du prof si besoin).

Le tout punissable : d'un mot dans le carnet dans un premier temps, d'heures de colle ensuite, puis d'un renvoi disciplinaire de quelques jours à la 3e fois.

Rien de compliqué en soit, c'est surtout une question de volonté.
Même si le soucis reste principalement les parents à convaincre...

Édité par Furanku le 11/12/2017 à 10:55
Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 11/12/17 à 10:57:14

Le soucis étant que l'on arrive encore à une situation où l'Ecole doit combler un manque d'éducation/discipline/respect non inculqués par beaucoup de parents... ce qui n'est pourtant pas son rôle...

Avatar de ecatomb Abonné
Avatar de ecatombecatomb- 11/12/17 à 12:03:49

C’est déjà quasi le cas partout

Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 11/12/17 à 12:09:27

ecatomb a écrit :

C’est déjà quasi le cas partout

C'est quand même assez loin d'être respecté (malheureusement)...

Avatar de quegorosoit INpactien
Avatar de quegorosoitquegorosoit- 11/12/17 à 12:17:53

Malheureusement se seront encore les enfants de bonnes famille qui vont le payer (pas de téléphone pour un enfant, d'autant plus si c'est interdit à l'école) pendant que tout les autres seront "défavorisés" en continuant de chatter en classe ah ah.

Avatar de UtopY-Xte INpactien
Avatar de UtopY-XteUtopY-Xte- 11/12/17 à 12:33:04

Oui il faut limiter les portables de la majorité des cours pour des raisons d'assiduité, malgré tout, dès que les élèves travaillent sur des pc/tablette( et ce sera de plus en plus le cas), ce n'est plus d'aucune utilité de cacher les portables, vu qu'ils ont aussi acces a internet via ces appareils (partage de connexion mobile).
Donc au final, il est plus judicieux d’éduquer que d'essayer d'interdire purement et simplement, qui est une vision court-termiste et conservatrice (pour pas dire vieux-con) du problème. Et il faut aussi éduquer a l'utilisation de ces même appareils pour donner les bonnes pratiques de vie privée et d'endiguement du harcèlement.
Peut-etre a-t-on enfin trouvé une utilité aux cours d'informatiques a l’école.

Avatar de brice.wernet Abonné
Avatar de brice.wernetbrice.wernet- 11/12/17 à 15:05:18

Furanku a écrit :

Le soucis étant que l'on arrive encore à une situation où l'Ecole doit combler un manque d'éducation/discipline/respect non inculqués par beaucoup de parents... ce qui n'est pourtant pas son rôle...

Alors il faut renommer "éducation nationale" en "instruction nationale" ou "garderie nationale"

Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 11/12/17 à 15:35:39

L'un n'empêche pas l'autre.

Les tablettes et autres sont souvent utilisées lors de sessions éducatives, donc sous la surveillance de l'enseignant. Là où l'usage du téléphone se fait à son insu.

Sachant que les smartphones sont aussi devenus un objet social, dans le sens où il reflète souvent le statut social d'un individu (surtout chez les jeunes), comme le vestimentaire. Ce qui en fait donc un vecteur d'inégalité que l'école (publique) se doit de combattre.
Et partant de ce point de vue je serais aussi pour une tenue réglementaire dans le public. Mais là c'est un autre sujet, bien que très proche.

Donc non, ce n'est pas être un vieux con mais juste constater les usages, ce qu'il représente, et agir en conséquence pour le bien de tous :)

brice.wernet a écrit :

Alors il faut renommer "éducation nationale" en "instruction nationale" ou "garderie nationale"

Honnêtement, quand tu vois certains comportement d'élèves ou de parents (et ça ne va pas en diminuant)... on pourrait presque...

Édité par Furanku le 11/12/2017 à 15:38
Avatar de Mimmo D.DN INpactien
Avatar de Mimmo D.DNMimmo D.DN- 12/12/17 à 09:38:06

Furanku a écrit :

Honnêtement, quand tu vois certains comportement d'élèves ou de parents (et ça ne va pas en diminuant)... on pourrait presque...

Les sanctionner pour avoir botté en touche ! 

Avatar de L'eclaireur INpactien
Avatar de L'eclaireurL'eclaireur- 13/12/17 à 15:53:31

La loi n'aura aucune incidence pour l'utilisation du téléphone, mais si ca permet d'installer des casiers aux élèves je suis pour. Ca c'est utile (mais couteux il est vrai).

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.