Mashable racheté par Ziff Davis : 50 employés licenciés, un retour aux fondamentaux

Le mois dernier, on apprenait que Mashable pourrait être vendu au géant Ziff Davis pour 50 millions de dollars. L'information vient d'être confirmée par Recode et à l'AFP.

L'objectif est de recentrer l'activité du site sur les informations autour des nouvelles technologies et le « Lifestyle ». 50 personnes sont ainsi licenciées, alors que d'autres se voient proposer des postes au sein des publications du groupe. Le fondateur, Pete Cashmore, reste en place.

Le cas des éditions locales n'a pas été évoqué, notamment l'édition française lancée il y a un peu plus d'un an avec le soutien de France 24 et Google.

Une annonce qui intervient peu après celle d'un licenciement d'une centaine de personnes par BuzzFeed, alors que la presse financée par la publicité rencontre de plus en plus de problèmes outre-Atlantique, face à des géants comme Facebook et Google qui monopolisent ce marché.

« Ziff Davis est spécialisé dans la mise en place de sites à bas coût qui génèrent un montant significatif de revenus à travers l'affiliation » notent nos confrères de Recode. Un modèle qui a le vent en poupe ces dernières années.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !