Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Star Wars Battlefront II : EA annonce du changement dans l'équilibrage du jeu

Dans un long billet de blog, Electronic Arts fait son pour rééquilibrer Star Wars Battlefront II, qui a fait face à une large polémique.

Pour que les joueurs puissent remporter des crédits plus rapidement, les récompenses en fin de partie seront sensiblement augmentées et dépendront davantage de leurs performances. De plus, le plafond quotidien de crédits récoltables via le mode arcade sera triplé, soit 1 500 crédits. Ce point particulier n'est toutefois qu'une solution à court terme.

Concernant les fameuses loot boxes, celle offerte chaque jour verra son contenu gonfler quelque peu, avec l'ajout de davantage de matériaux permettant de fabriquer et d'améliorer des armes. Toutes ces modifications prendront vie dans les prochaines semaines, à l'occasion d'une saison de jeu nommée « The Last Jedi », en écho à la sortie du film au cinéma.

L'éditeur ajoutera alors de nouveaux chapitres au mode solo, ainsi que des héros, des cartes et des véhicules en multijoueur, le tout gratuitement.

3 commentaires
Avatar de 2show7 INpactien
Avatar de 2show72show7- 05/12/17 à 10:45:11

Maintenant tout dépend des limites imposées par les gouvernements ou l'Europe :transpi:

Avatar de Tandhruil Abonné
Avatar de TandhruilTandhruil- 05/12/17 à 12:39:49

"Dans un long billet de blog, Electronic Arts fait son pour rééquilibrer (...)"  Fait son quoi ?

Avatar de Baradhur INpactien
Avatar de BaradhurBaradhur- 05/12/17 à 22:40:56

Gratuit et EA dans le meme article, c'est dingue!

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.