Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Compte-Nickel durcit sa facturation sur le rejet de prélèvement

En juin dernier, Compte-Nickel modifiait ses conditions générales peu après son rachat par BNP Paribas. La banque revoyait alors les tarifs de certaines options à la hausse. Vendredi, ses clients ont été informés d'une nouvelle modification visant à accepter les résidents fiscaux européens, mais aussi à revoir la gestion des rejets de prélèvements.

« Les récents changements tarifaires ont permis de limiter le nombre de rejets de prélèvement pour solde insuffisant mais nous devons encore améliorer notre comportement collectif pour garantir l’acceptabilité de Compte-Nickel » précise l'email. Ainsi, un rejet de prélèvement sera désormais facturé 10 euros à partir du deuxième rejet du mois, contre 5 euros à partir du troisième selon les règles précédentes.

Pour la jeune société l'objectif est de « préserver les valeurs humaines qui nous animent depuis le lancement [et de] comprendre les difficultés passagères de certains clients mais aussi responsabiliser ceux qui abusent de notre bienveillance ». Compte-Nickel précise au passage qu'il « reste l’établissement avec les frais d’incident les moins élevés en France, comme l’ont rappelé récemment l’Union Nationale des Associations Familiales et l’Institut National de la Consommation ».

15 commentaires
Avatar de BlackYeLL Abonné
Avatar de BlackYeLLBlackYeLL- 04/12/17 à 08:55:18

"préserver les valeurs humaines qui nous animent" bla bla bla bla bla

Avatar de Jeanprofite INpactien
Avatar de JeanprofiteJeanprofite- 04/12/17 à 09:08:21

«0% toxique».
Avec un slogan pareil, on peut être sûr que c'est à fuir.

1€ de prélèvement à chaque retrait au DAB. Ils indiquent que 75% des clients en font leur compte principal (la simplicité coûte cher).

Avatar de Maxouime INpactien
Avatar de MaxouimeMaxouime- 04/12/17 à 09:25:26

c'est dégueulasse. Quand on voit qui bénéficie du compte nickel, on pourrait pas plutôt aller taper dans les poches de ceux qui se gavent pour financer les rejets de prélèvement des pauvres ?

Avatar de Furanku Abonné
Avatar de FurankuFuranku- 04/12/17 à 09:37:48

Ce ne sont pas ses fondateurs qui disaient vouloir changer l'image du système bancaire et proposer une alternative, bien loin des tarifs etc proposés par les mastodontes du milieu qui, selon eux, se "gavaient" sur le dos des plus petits revenus ? :)

Et pouf ! Quelques années après, un rachat par la BNP et envolées toutes ces promesses !

Avatar de faro Abonné
Avatar de farofaro- 04/12/17 à 09:54:44

Et puis quoi encore, une banque socialiste ? :D

Avatar de anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d INpactien

Le fait est que les banques ne veulent plus traiter lamonnaie sonnante et trébuchante. Elles préfèrent se payer elles-mêmerubis sur l'ongle(les frais bancaires sans facturation préalable). Même l'administration fiscale refuse les espèces au-delà de 300€ ! Comme si les paiements en espèces étaient suspects de blanchiment d'argent sale et que la logistique du papier-monnaie était plus dangereux que l'argent anonyme. C'est ridicule, le commerce et la démocratie sont basé/es sur la confiance avant tout.

Édité par joma74fr le 04/12/2017 à 09:57
Avatar de OB Abonné
Avatar de OBOB- 04/12/17 à 10:25:15

Ce que je me demande c'est si les *autres* banques facturent à la BNP ces rejets de prélèvements.

C'est ce qu'il semble dire dans "ceux qui abusent de notre bienveillance" => Ca voudrait dire qu'une non-facturation de rejet "coûterait" de l'argent à l'institution.... vu qu'il n'y a pas de découvert possible, ca implique que la banque n'a pas d'avance à faire, le seul coût est celui de la requête SQL + celui de la soustraction + celui du test de logique à faire pour savoir si la somme restante est supérieure ou inférieure à 0.... 10€ pour ça, ça me parait bien payé. 

Il y a besoin de plus d'explications / transparence, là.

 

 

Avatar de Monmon34 INpactien
Avatar de Monmon34Monmon34- 04/12/17 à 10:26:32

"responsabiliser ceux qui abusent de notre bienveillance"
...
"reste l’établissement avec les frais d’incident les moins élevés en France"

Donc on augmente les prix pour éviter les abus (soit disant trop important), tout en étant l'établissement français avec ... le moins d'incident. Euh?

Si Compte-Nickel subit trop d'abus au point de devoir augmenter ses prix mais tout en étant l’établissement avec le moins d'incidents, les autres subissent quoi?

Édité par Monmon34 le 04/12/2017 à 10:28
Avatar de Monmon34 INpactien
Avatar de Monmon34Monmon34- 04/12/17 à 10:29:11

La seule explication est de vouloir augmenter les prix, l'excuse pour cacher cette intention est juste ridicule.

Avatar de Monmon34 INpactien
Avatar de Monmon34Monmon34- 04/12/17 à 10:30:41

Ironiquement les amendes pour délit routier (commis par des étrangers), la c'est open-bar tu peux payer 1500 euros en liquide.

Le blanchiment c'est quand ça arrange.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2