LDLC résiste à l'augmentation du prix de la mémoire

Groupe LDLC a publié ses résultats semestriels hier soir. Dans l'ensemble, l'entreprise affiche une certaine résilience face à des prix en forte augmentation pour la mémoire, ralentissant nettement son activité.

Le chiffre d'affaires recule légèrement, de 222 à 215 millions d'euros, tout comme l'EBITDA qui n'atteint plus que 6,6 millions d'euros, contre 10,1 millions au premier semestre 2016-2017. Le résultat net est quant à lui presque divisé par deux, et atteint 2,5 millions d'euros.

Les 26 magasins de l'enseigne se portent plutôt bien et affichent un chiffre d'affaires de 24,1 millions d'euros. Des revenus « en progression de 19,3 % sur un an » indique l'entreprise, sans préciser pour autant si cette hausse est le fruit de l'ouverture de nouvelles boutiques ou bien mesurée à périmètre constant.

Le Black Friday a également bien profité à la société, qui a enregistré 7 millions d'euros de commandes ce jour-là sur l'ensemble de ses enseignes, contre 4 millions d'euros l'an dernier. LDLC réitère enfin ses objectifs à court et long terme, avec l'ouverture d'une boutique physique et en ligne en Espagne l'an prochain, la finalisation du rachat de Bimp d'ici fin janvier 2018 et 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires à l'horizon 2021.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !