Samsung travaille sur des batteries au graphène à charge rapide

Après la start-up Tiamat (poussée par le CNRS) qui veut développer des batteries avec des ions sodium à la place du lithium dès 2020, c'est au tour de Samsung Advanced Institute of Technology (SAIT) de faire parler de lui.

Dans une publication scientifique soutenue par des fonds de Samsung et publié dans Nature, des chercheurs expliquent avoir mis au point des « billes de graphène pour des batteries rechargeables au lithium à charge rapide et à fortes densités volumétriques ».

Selon nos confrères du Korean Herald, la capacité des batteries serait supérieure de 45 % aux modèles actuellement sur le marché, avec un temps de charge de 12 minutes seulement, mais sans donner plus de détails. Il faut donc attendre la production des prototypes et un passage à plus grande échelle avant d'en tirer des conclusions.

De manière générale, le graphène est un matériau d'avenir que l'on rencontre de plus en plus souvent (pour des batteries, des écrans, des imprimantes, etc.) lors de nos déplacements dans les salons internationaux.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !