Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Une dernière préversion pour Android 8.1

Google a publié hier soir sa « final preview » pour Android 8.1. La première s'était révélée particulièrement pénible à tester, tant les soucis d'installation étaient nombreux.

Cette préversion reprend globalement les nouveautés de la première (liaison avec Chromebook pour les SMS, améliorations d'interface…). Elle active cependant le Pixel Visual Core, normalement l'apport principal d'Android 8.1, mais qui ne fonctionnait pas dans la Preview 1.

Le Pixel Visual Core est un SoC de Google, présent dans le Pixel 2. Avec la nouvelle version du système, il devient accessible aux développeurs. Ils peuvent ainsi l'utiliser pour leurs opérations d'apprentissage automatique (par exemple via TensorFlow Lite) ou encore pour réaliser des photos HDR.

La préversion permet en fait à Google de pousser son API Neural Networks, prévue pour formater les demandes vers le SoC pour tout ce qui touche au « machine learning », dans l'optique d'un débarquement massif de puces adaptées dans un futur proche. Le Visual Core du Pixel 2 est donc un premier jet.

Comme toujours avec les tests d'Android, il faut passer par la page dédiée du programme Android Beta. Seuls les Pixel, Pixel 2, Pixel C, Nexus 5X et Nexus 6P peuvent installer ces préversions.

1 commentaire
Avatar de 6758490 INpactien
Avatar de 67584906758490- 28/11/17 à 17:47:56

Google installe des puces dans les téléphones pour les utiliser afin d'améliorer leur données ?
Tout en déguisant ca pour que les dev utilisent les infra google pour leur application, histoire d'être encore plus dépendant.

Bigbrother a franchit un pas.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.