Exode d'annonceurs britanniques de YouTube, après un scandale sur des vidéos d'enfants

Reuters rapporte que de grandes marques, dont Lidl, Mars ou Mondelez ont retiré leurs réclames de YouTube après une enquête du Times. Le journal a découvert de grandes quantités de commentaires pédophiles sur des vidéos d'enfants « légèrement vêtus », pour partie mises en ligne par eux ou leur famille.

Pour sa part, la BBC note des défaillances dans le signalement des commentaires, le lien pouvant simplement manquer dans le rapport fourni aux modérateurs. YouTube répond qu'aucune publicité n'est censée être affichée sur de telles vidéos et assure travailler à la correction du problème.

Cette vague de départs n'est pas la première. En mars, des centaines d'annonceurs avaient aussi pris leurs cliques et leurs claques, après l'apparition de publicités sur des vidéos d'extrémistes religieux. Les vidéastes avaient pris de plein fouet le tour de vis de la plateforme sur l'éligibilité à la publicité.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !