Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Le futur des processeurs Intel commence à se dévoiler, la suite au CES ?Crédits : Intel

Ces derniers jours, nous en avons appris un peu plus sur les prochains processeurs Intel grâce à quelques fuites. C'est notamment le cas d'AIDA64, dont la dernière bêta a révélé plusieurs éléments, comme l'existence des Core i9-8000H (Coffee Lake-H), de nouveaux Celeron, Pentium Gold et autres Core i3, i5, i7 et i9. Certains de 9ème génération.

Anandtech a de son côté confirmé que les nouvelles versions mobiles Coffee Lake-H iraient jusqu'à 6 cœurs et 12 threads, avec 12 Mo de cache L3 et un TDP de 45 watts dans le cas du Core i9-8950HK. Ils feront suite à Kaby Lake Refresh, dévoilé il y a quelques mois. Aucun détail sur les fréquences n'a pour le moment été donné, mais on devrait en apprendre un peu plus au CES de Las Vegas.

L'offre Coffee Lake pour PC de bureau, qui ne compte actuellement que quelques références assez peu disponibles, devrait également être étendue, avec des modèles T au TDP plus faible, ainsi que des modèles B dont on ne sait pour le moment pas grand-chose (des versions vPro ?).

Le changement de nom des Pentium, officialisé le mois dernier, devrait enfin être mis en place. Pour rappel, il s'agit de différencier les modèles ayant une architecture Core (Gold) de ceux issus de la branche Atom (Silver).

Concernant les Core i3 et i5 de 9ème génération, là encore on sait finalement peu de choses. Intel mélangeant désormais les architectures au sein d'une même dénomination, difficile de savoir s'il s'agira de modèles Ice Lake en 10 nm ou d'un autre « refresh ». Peut-être pour l'arrivée du chipset Z390, attendu pour l'année prochaine ?

Le retour d'AMD dans la course et le lancement prochain des APU semblent avoir motivé Intel à se bouger un peu plus que ces dernières années. En soi, c'est une bonne chose. On espère que de vraies nouveautés se cachent derrière ces références à venir, et que le fondeur n'agite pas simplement les bras en attendant d'avoir une réelle architecture innovante à nous présenter.

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.