Facebook va proposer un outil pour savoir si vous avez été touché par la propagande russe

Le réseau social continue son opération transparence suite à l'affaire de l'ingérence russe dans l'élection de Donald Trump. Au cours des dernières semaines, Sheryl Sandberg, directrice des opérations, avait accordé une longue interview à Axios, tandis que le réseau social avait transmis les publicités incriminées au Congrès américain.

Après Twitter, c'est au tour de Facebook d'annoncer la mise en place d'un portail permettant de savoir quelles Pages et comptes Instagram liés à l'Internet Research Agency (une organisation de propagande russe) ses utilisateurs ont aimé ou suivi entre janvier 2015 et août 2017.

« Il est important que les gens comprennent comment les acteurs étrangers ont essayé de semer la division et la méfiance en utilisant Facebook avant et après les élections américaines de 2016 » explique le réseau social. La plateforme sera disponible avant  la fin de l'année affirme Facebook, sans plus de précision pour le moment.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !