Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
Notre Terre : retour sur l'alerte « sans précédent » de 15 364 scientifiques à l'humanitéCrédits : Gutzemberg/iStock

Du 6 au 17 novembre, se tenait la conférence de Bonn 2017 sur les changements climatiques (alias COP23). 15 364 scientifiques de 184 pays (dont 1 000 en France) en profitaient pour envoyer un avertissement à l'humanité sur l'état de notre planète, en lui demander d'agir très rapidement.

Un message en écho au « World Scientists’ Warning to Humanity » écrit il y a 25 ans lors du sommet de la Terre à Rio (avec 1 700 signataires). Afin de mieux cerner les enjeux, le CNRS nous propose un entretien maison avec l'un de ses chercheurs : l’écologue Franck Courchamp. En voici quelques extraits :

« L’appel de 2017 est non pas plus catastrophiste – je n’aime pas ce mot qui exagère la gravité de la situation –, mais plus « catastrophé » que celui de 1992. Nous sommes simplement réalistes. La plupart des indicateurs qui étaient dans le rouge il y a un quart de siècle ont viré à l’écarlate. Écologiquement parlant, tout ou presque ne va pas plus mal : tout ou presque va beaucoup plus mal ».

« Le nombre d’êtres humains a augmenté de 35 % en 25 ans, ce qui est incroyablement élevé. Nous sommes de plus en plus nombreux et nous consommons trop » ajoute-t-il. Cette multitude peut aussi être une force pour essayer de changer les choses : « Le mouvement doit venir de Monsieur et Madame Tout-le-Monde. Une multitude d’initiatives individuelles et de micro-actions quotidiennes peut avoir un effet décisif, tout simplement parce que nous sommes des milliards ».

18 commentaires
Avatar de anonyme_5af96fc0c6bcfcf63dedfe7bc68a4860 INpactien

C'est con mais tout le monde s'en fout en fait.
Ça a fait la Une du Monde, un jour !

Paradoxalement, même des journaux comme NXI qui écrivent des articles de qualité et qui défendent des valeurs nobles n'arrivent pas à s'empêcher de mettre en avant des gadgets plus ou moins inutiles et dangereux (pour l'environnement et/ou pour nos libertés) dans les bons plans (par exemple).

Et vendredi c'est Black Friday alors...

Avatar de Darok Abonné
Avatar de DarokDarok- 23/11/17 à 10:52:48

Money rules the world :chinois:
 
Il suffit que tu mette en avant les avantages financiers à se mettre à l'écologie pour que quelqu'un accroche, le reste cependant..

Avatar de 2show7 INpactien
Avatar de 2show72show7- 23/11/17 à 13:42:48

Tmtsfree à ses réponses sur le sujet, je crois qu'elle va encore critiquer ces scientifiques en sortant ses arguments :mdr: digne de confiance :transpi::transpi::transpi:

Avatar de Vesna Abonné
Avatar de VesnaVesna- 23/11/17 à 13:49:17

Dans la liste des signataires il y a Adolf Hitler...

Avatar de anonyme_5af96fc0c6bcfcf63dedfe7bc68a4860 INpactien

Mmm... j'ai du mal à y voir de l'humour, même du 15° degrés.

Édité par gwado le 23/11/2017 à 14:02
Avatar de Vesna Abonné
Avatar de VesnaVesna- 23/11/17 à 14:24:56

Parce que c'était vrai, j'avais regardé la liste et comme c'était peu contrôlé il pouvait y avoir n'importe qui dans cette liste, comme dans toute pétition online.

Avatar de 2show7 INpactien
Avatar de 2show72show7- 23/11/17 à 14:46:19

Même à un pour mille, quand ils sont plus de 15.000 :mdr: (et même 1 pour cent ça fait 150), je ne crois que tout soit bidon :mdr:

Édité par 2show7 le 23/11/2017 à 14:48
Avatar de Groupetto Abonné
Avatar de GroupettoGroupetto- 23/11/17 à 14:51:30

Tout le monde s'en fout parce que tout le monde sait (de façon plus ou moins consciente) que rien ne pourra endiguer ce mouvement...

Dans quelques dizaines d'années, des régions entières  connaîtront des problèmes d'approvisionnement d'eau et de nourriture, ce qui se transformera en épidémies, famines, éventuellement guerres...et hop, le nombre d'êtres humains diminue!
 
Nous n'avons pas vraiment de conscience collective à grande échelle, c'est malheureusement le seul mode de régulation qui fonctionne...ce qui n'est pas complètement dramatique, l'humanité s'en remettra.

Avatar de 2show7 INpactien
Avatar de 2show72show7- 23/11/17 à 15:16:50

Un seul trou vraiment significatif sur une épaisseur critique dans la couche d'ozone et la terre brûlera assez rapidement, dire que l"l'humanité s'en remettra" est irréfléchi et la réponse de trop nombreuses personnes, hélas. Il n'y a pas à ma connaissance de sparadrap ou de produit colmatant une éventuelle brèche de ce type

Édité par 2show7 le 23/11/2017 à 15:20
Avatar de kane13 INpactien
Avatar de kane13kane13- 23/11/17 à 17:08:35

Pour égayer votre journée :https://www.youtube.com/channel/UCprmhr8rfvlFpuSmv-QOEgA
http://adrastia.org/

L'association Adrastia, se basant sur les travaux des chercheurs du monde entier et de différents organismes officiels d'observation (NASA, OCDE, GIEC...) vous explique comment nous allons perdre notre civilisation.

Bonne journée.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2