Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !
L'hacktiviste Morgan Marquis-Boire reconnaît des agressions sexuelles

Dans une enquête, The Verge pointe les méfaits de l'une des vedettes de la défense des libertés numériques. Six cas d'agressions sexuelles et de viols sur au moins quatre personnes, sur une décennie, ont été reçus. Aux États-Unis, au Canada et en Nouvelle-Zélande.

Une constante dans son comportement serait l'ivresse, qui servirait d'excuse sur le moment. En juillet, Marquis-Boire a fait vœu de sobriété. En privé, il affirme vouloir expier ses fautes, selon un historique de conversation consulté par The Verge. Il a démissionné de l'organisation Citizen Lab en septembre.

L'événement intervient dans un climat de libération de la parole des femmes sur le harcèlement et les agressions sexuels. Du hacker Jacob Appelbaum aux licenciements chez Uber en passant par un blogueur influent, les révélations s'enchaînent, levant peu à peu le voile sur les pratiques de ces milieux.

18 commentaires
Avatar de cpm Abonné
Avatar de cpmcpm- 20/11/17 à 10:08:06

« …levant peu à peu le voile sur les pratiques de ces milieux. »

Heuuuuu … en lisant ça, on a l'impression que ces pratiques sont « normales/courantes » dans ces milieux. Est-ce l'idée qu'a voulu exprimer le journaliste ?
 
Ces faits ne sont absolument pas représentatifs des « pratiques de ces milieux  ». Ce sont des comportements inadmissibles isolés induits par des individus déviants et non par un milieu !

Édité par cpm le 20/11/2017 à 10:09
Avatar de V_E_B Abonné
Avatar de V_E_BV_E_B- 20/11/17 à 10:21:59

En privé, il affirme vouloir expier ses fautes

Oui enfin, après s'être fait gauler. Le faire après le premier "incident", ça aurait été plus crédible...

Avatar de darkbeast Abonné
Avatar de darkbeastdarkbeast- 20/11/17 à 11:44:59

V_E_B a écrit :

Oui enfin, après s'être fait gauler. Le faire après le premier "incident", ça aurait été plus crédible...

après s’être fait gaulé 6 fois

Avatar de Winderly Abonné
Avatar de WinderlyWinderly- 20/11/17 à 12:24:57

cpm a écrit :

« …levant peu à peu le voile sur les pratiques de ces milieux. »

Heuuuuu … en lisant ça, on a l'impression que ces pratiques sont « normales/courantes » dans ces milieux. Est-ce l'idée qu'a voulu exprimer le journaliste ?   Ces faits ne sont absolument pas représentatifs des « pratiques de ces milieux  ». Ce sont des comportements inadmissibles isolés induits par des individus déviants et non par un milieu !

  • 1
    Je peux comprendre que des révélations lèvent un voile, mais qu'est-ce que "ces milieux" a à voir avec l'article ?
Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 20/11/17 à 13:02:36

Marquis-Boire a fait vœu de sobriété

Ça sent l'échec dès l'énoncé là :tchintchin:

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 20/11/17 à 14:27:20

cpm a écrit :

« …levant peu à peu le voile sur les pratiques de ces milieux. »

Heuuuuu … en lisant ça, on a l'impression que ces pratiques sont « normales/courantes » dans ces milieux. Est-ce l'idée qu'a voulu exprimer le journaliste ?
 
Ces faits ne sont absolument pas représentatifs des « pratiques de ces milieux  ». Ce sont des comportements inadmissibles isolés induits par des individus déviants et non par un milieu !

Le silence qui les entoure (entourait?) laisse quand même présumer d'une sacrée impunité dans l'IT en général et d'une sacré pression -dont il est peu probable que les seuls "déviants" dont tu parles soient responsables- sur les femmes pour qu'elles la ferment (l'aient fermé?) sur ce qui est, je suis d'accord, inadmissible.

Quand les rares qui se sont plaintes pendant des années ont été diabolisées et ont perdu leurs jobs on peut parler d'un milieu malsain et incitant à la violence et à la banalisation du viol selon moi...

Édité par yvan le 20/11/2017 à 14:31
Avatar de Cypus34 Abonné
Avatar de Cypus34Cypus34- 20/11/17 à 15:18:38

Malheureusement, je ne crois pas que ce constat se limite au milieu IT.
Il semblerait que, quelque soit le milieu, certains hommes avec un peu de pouvoir se croient rapidement tout permis sur les femmes qui les entourent, et restent malheureusement bien trop impuni jusqu'à maintenant.

La faute (entre autres) à une minimisation de ce problème par nos sociétés et à une décrédibilisation des victimes qui osent parler.

Avatar de Groink INpactien
Avatar de GroinkGroink- 20/11/17 à 16:25:57

J'ai lu récemment que dans l'école 42, le harcèlement est chose commune... Ce n'est pas demain la veille qu'on verra plus de femmes dans l'IT tant que ces comportements perdureront.

Avatar de hellmut Abonné
Avatar de hellmuthellmut- 20/11/17 à 16:32:50

et à l'évidence ces comportements perdureront tant qu'ils n'y aura pas plus de femmes dans l'IT.
c'est un cercle vicieux.

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 21/11/17 à 08:37:36

On va le dire autrement c'est spécialement répandu dans l'IT

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2