Deliveroo remporte deux victoires juridiques en France et au Royaume-Uni

Coup sur coup, la plateforme de livraison à vélo Deliveroo a remporté deux importantes victoires, rapportent Les Échos.

Le 9 novembre en France pour commencer. Un ancien livreur de la start-up l'avait poursuivie pour faire reconnaître son statut de salarié. La Cour d'appel de Paris a rejeté sa demande, estimant qu'il n'avait pas apporté la preuve d'un lien de subordination caractéristique d'une relation entre employeur et employé. Ceci notamment parce qu'il lui était possible de refuser des courses ou de moduler ses horaires à sa guise.

Rebelote le lendemain au Royaume-Uni. Le comité central d'arbitrage de Londres a estimé que les coursiers à vélo travaillant pour l'entreprise sont des travailleurs indépendants. Là encore, en raison de la flexibilité horaire et de la possibilité de travailler pour d'autres plateformes. Le tribunal a toutefois reconnu « la nature précaire de leur travail ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !